AÉROPORT DE BERNE: FINANCEMENT PARTICIPATIF POUR LA CRÉATION DE «FLYBAIR»

165
source : youtube

L’aéroport de Berne-Belp lance le financement participatif pour une compagnie aérienne virtuelle. Avec une compagnie aérienne virtuelle, on entend que l’aéroport de Berne n’envoie pas ses propres avions dans les airs, mais les loue, donc des loyers. Ces vols seront ensuite proposés au public, a déclaré vendredi Brechbühl, président du conseil d’administration de Flughafen Bern AG, devant les médias.

Une nouvelle filiale de Flughafen Bern AG va exploiter le nouveau secteur d’activité. Mais il faut un capital de démarrage, et c’est le financement participatif fourni, donc la collecte d’argent. 2,5 millions de francs sont nécessaires, selon Brechbühl. Le nom de la compagnie aérienne est «FlyBAIR».

Les efforts précédents pour ramener les compagnies aériennes traditionnelles à Berne avaient tous échoué, a déclaré Brechbühl. Maintenant, Flughafen Bern AG ne veut pas attendre l’argent du gouvernement, mais veut devenir entrepreneur. Si le public est vraiment intéressé par des vols au départ de Berne, il investira.

Depuis la faillite du principal transporteur Skywork en août 2018 et le licenciement de nombreux employés de l’aéroport, l’aéroport de Berne se bat pour un avenir opérationnel.

flyBAIR s’appuie sur un nouveau modèle économique allégé. Il s’agit d’un projet commun avec divers partenaires, une compagnie dite virtuelle: des voyagistes tels que Aaretal Travel, Belpmoos Travel, Buchard Voyages, Hotelplan, TUI et VT Vacances réservent des liaisons aériennes saisonnières vers des destinations qui sont devenues une destination de choix ces dernières années. Demande satisfaite.

Urs Ryf, PDG de Flughafen Bern AG et membre du conseil d’administration de flyBAIR, explique: “La structure allégée, les coûts fixes relativement bas et la concentration sans compromis sur la demande – c’est ce qui distingue flyBair de tous les projets antérieurs. Nous avons appris des erreurs du passé. Ce n’est pas une garantie de succès, mais ce sont des facteurs essentiels qui contribuent au succès du projet. »


André Lüthi au conseil d’administration de flyBAIR AG

La start-up flyBAIR est une filiale à 100% de l’aéroport de Berne – à ses débuts. La direction est composée du président du conseil d’administration, Urs Sieber (responsable de l’aviation à long terme), VR André Lüthi (président du groupe Globetrotter), du président Urs Ryf (PDG de l’aéroport de Berne) et du directeur général José González (expert en tourisme et tourisme régional); tous connectés à Berne-Belp depuis des années. La connexion de Berne se reflète également dans la dénomination: le nom est composé des trois mots Fly, Bern et Air. Exprimé en anglais, le nom fait également référence à l’animal héraldique bernois – l’ours. “Il s’agit d’un projet Bernois pour le Bernois”, a déclaré André Lüthi, membre du conseil d’administration de la nouvelle compagnie aérienne. «Nous avons tous maintenant l’occasion unique de montrer

Le crowdfunding par les bernois “Les organisateurs de flyBAIR font référence à la population bernoise” avec tout le monde “: le financement devrait être assuré par le crowdfunding. L’aéroport de Berne a fait don de 250 000 CHF à flyBAIR AG lors de sa création. Le capital requis est d’environ 2,5 millions de CHF. Si la demande est suffisamment forte, elle devrait être complétée par un zéro noir au bout de deux ans, puis un flux de trésorerie positif devrait être atteint.

“Au lieu d’attendre la contribution cantonale, nous avons opté pour une solution entrepreneuriale”, explique Beat Brechbühl, président du conseil d’administration de l’aéroport. “L’aéroport prend les risques à la légère et propose aux Bernois une offre de vols estivale et automnale variée, ainsi qu’une liaison vers un hub plus tard. Maintenant, c’est à tout le monde, qui veulent voler de Berne à nouveau, pour fournir la preuve. Il est maintenant existentiel qu’ils participent au crowdfunding. Qu’il s’agisse de petites ou de grandes quantités ou de l’achat de billets au départ et à destination de Berne-Belp. C’est peut-être notre dernière chance de garder le trafic public en vie. ”

Des personnalités bernoises telles que Nicole Loeb, Pascal Berclaz et Nina Burri sont déjà présentes. Sur le site www . flybair . ch et sur les réseaux sociaux, ils se sont engagés à voler de et vers Berne. Le président de la ville, Alec von Graffenried, se félicite également du retour du trafic aérien régulier à l’aéroport de Berne.


Vols d’été à partir de mai 2020

À partir de mai 2020, des vols de vacances d’été seront disponibles tous les jours au départ de Berne-Belp. La première destination est Palma de Majorque (plusieurs vols par semaine), suivie d’une offre attrayante et variée: Minorque, Jerez, Olbia, Prévéza, Rhodes, Kos et la Crète (1 à 2 vols par semaine). En outre, 2 vols hebdomadaires de Sion à Majorque sont prévus. L’objectif est également de se connecter à un hub à partir de l’automne 2020 – Munich, Amsterdam ou Londres sont au premier plan. Laquelle des trois connexions urbaines dépendra de la demande et des créneaux horaires et sera évaluée dans les prochains mois. Les vols sont programmés pour volerBAIR – une nouvelle compagnie aérienne de Berne pour Berne.


source : travelnews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here