L’Arabie saoudite commence à appliquer la liste controversée du «goût public. Voici la règle la plus importante.

Le ministère saoudien de l’Intérieur a annoncé les règles d’application du “Règlement sur les goûts du public”, entré en vigueur dans le pays à partir de samedi.

Le journal Al-Riyadh, cité par le ministère, aurait déclaré que la liste des goûts du public avait identifié 19 infractions passibles d’amendes allant de 50 riyals à 3 000 riyals (un dollar équivaut à 3,75 riyals).

Les violations de la liste des goûts du public incluent, selon la source, des pansements inappropriés dans des lieux publics, des sous-vêtements et des chemises de nuit, ainsi que des expressions, images ou formes d’attentat à la pudeur, racistes ou contribuant à l’incitation à la sédition ou à la promotion de la pornographie. Et abus de contrebande.

La liste comprend également des irrégularités telles que “poser des affiches et distribuer des tracts commerciaux dans des lieux publics sans licence, mettre le feu à des jardins et des lieux publics dans des lieux autres que ceux autorisés, et prononcer des paroles, des actes de violence ou d’intimidation sur des lieux publics ou les mettre en danger.”

Filmer directement des personnes sans leur permission, ou filmer des incidents criminels, routiers ou accidentels sans la permission des parties, a été classé comme une violation de la saveur publique, ce qui impose aux auteurs une étrangeté financière.

Le règlement sur les goûts publics a également qualifié le fait d’écrire ou de dessiner sur un moyen de transport ou sur les murs d’endroits publics sans permis comme une infraction punissable.

Parmi les violations du goût public stipulées dans la liste, les actes indécents du quartier, qui comprennent des actes de nature sexuelle, font entendre de la musique dans des quartiers résidentiels, jouent de la musique à des moments de prière, et déversent des déchets dans des lieux qui ne leur sont pas attribués.

Il est à noter que le Royaume a annoncé hier ouvrir pour la première fois ses portes aux touristes étrangers en lançant un nouveau système de visas, qui a débuté samedi dernier et qui regroupe 49 pays, et en invitant les entreprises étrangères à investir dans le secteur, qui espère contribuer à 10% du PIB d’ici 2030.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Unknown 13 vues

Background
Info
Cast
  • Original title:
  • Genre: A LA UNE
  • Rating: votes
Background
Comments 0