PSG noyau dur au Conseil d’Etat contre des mesures de sécurité strictes conseil municipal Bruges

475

Les partisans de Paris-Saint-German vont contester cette décision au moyen de mesures de sécurité prises par les autorités de la ville de Bruges à la suite du match entre les clubs de Bruges et le PSG, qui se tiendra lundi devant le Conseil d’État. 

Les mesures pour le match de mardi sont trop strictes, explique leur avocat, maître Maxime Chomé. Il existe, entre autres, une interdiction de défilé pour les «ultra».

Le maire de Bruges, Dirk De Fauw, a décidé des mesures le 27 septembre. Ils ont finalement été transférés le 15 octobre à la cellule de sécurité du PSG. “Les supporters sont obligés de prendre le bus pour se rendre au stade et de partir pour Paris immédiatement après le match.

Ils ne peuvent pas se rendre à Bruges ou dans la ville avec leur propre véhicule. En outre, seuls ceux qui le peuvent Le billet doit être déplacé, il n’est donc pas question d’aller regarder le match au café “, explique le maître Chomé.

L’avocat plaidera l’affaire devant le Conseil d’Etat lundi. Il soutiendra que le maire n’est pas compétent pour de telles mesures. 

Selon Chomé, cela n’est possible qu’en cas d’urgence, alors que l’UEFA avait déjà annoncé le match à la fin du mois d’août avec le tirage au sort du ballon champion. S’il existe un risque de rassemblement et d’émeutes, cela n’a pas été démontré au conseil. 

Et si cela devait être le cas, c’était au conseil municipal de prendre cette décision, ça sonne toujours.

L’avocat décide que le maire De Fauw ne peut pas simplement imposer les mesures. Il doit démontrer un danger concret pour l’ordre public, Dixit Chomé. Il critique également le fait que la décision ne soit pas proportionnelle aux libertés fondamentales. Et des points à la discrimination, parce que pour les supporteurs de la Galatasaray turque, les mesures moins strictes lors du précédent match à domicile de la Ligue des champions.


source : kw

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here