Un journal britannique expose des trafiquants d’êtres humains en provenance de Belgique

152
source : youtube
Exploitant sous couverture, un journaliste du quotidien britannique Daily Mail a été en contact avec un passeur albanais qui a révélé un itinéraire à travers la Belgique, comme le dit le journal aujourd’hui.

Le journal a découvert qu’un Albanais du nord-est de Londres offrait de faire passer des migrants en contrebande dans le pays. L’homme a déclaré avoir lui-même volé illégalement dans un camion. Un journaliste l’a contacté et on lui a dit qu’elle devrait payer 17 000 £ pour de faux papiers lui permettant de prendre l’avion depuis la capitale albanaise de Tirana.

Une alternative était qu’elle pourrait atteindre la Grande-Bretagne pour y déposer 14 000 livres dans un camion en provenance de Belgique.

Le conteneur réfrigéré dans lequel 39 corps ont été découverts mercredi a été expédié de Zeebrugge à Purfleet en Angleterre.

L’Albanais a déclaré vendredi que le voyage depuis la Belgique pouvait durer de 12 à 16 heures, selon que le ferry était “en retard”. “Je l’ai fait moi-même”, aurait-il dit au journaliste. “J’ai essayé de trouver le moyen le plus simple pour toi, tu comprends?”

Le paiement serait effectué à l’arrivée en Grande-Bretagne, mais le passeur de clandestins a demandé des détails sur un ami à Londres qui garantirait l’argent. Lorsque la journaliste a déclaré qu’elle était effrayée par le drame de la semaine dernière, on lui a dit qu’il s’agissait d’un “centime de côté”. Selon le journal, l’homme a également commencé à rire quand elle a insisté pour avoir peur.


“La police recherche les passeurs”

Dans l’enquête sur la mort de 39 victimes, de nouvelles arrestations sont attendues, écrit aujourd’hui l’Irish Mirror. Selon le journal, les forces de police irlandaise et britannique suivent le groupe de passeurs responsables de la tragédie. Quatre personnes ont déjà été arrêtées en Angleterre, dont le chauffeur de camion. 

Trois personnes arrêtées en Angleterre pour la découverte de 39 cadavres dans un camion frigorifique à Essex, en Angleterre, ont été libérées sous caution. Sky News l’a signalé dimanche et la police britannique l’a confirmé. C’est un couple de Warrington dans le Cheshire et un Irlandais du Nord âgé de 48 ans qui ont été arrêtés vendredi pour suspicion d’homicide involontaire et de complot en vue de la traite d’êtres humains.

Innocence

Le couple est un homme de 38 ans et une femme de 38 ans. Elle était la dernière propriétaire connue du tracteur Scania qui avait récupéré le camion frigorifique expédié de Zeebrugge dans le port de Purfleet. Ils ont maintenu leur innocence et affirmé avoir vendu le camion immatriculé en Bulgarie l’année dernière. Ils sont gratuits en dépôt jusqu’au 11 novembre.

L’Irlandais du Nord a été arrêté à l’aéroport de Stansted à Londres. Il est libre sous caution jusqu’au 13 novembre.

Le chauffeur de camion âgé de 25 ans, Maurice Robinson, comparaîtra devant un juge demain / lundi pour des accusations d’homicide involontaire, de complot visant à faire passer clandestinement des personnes et à contribuer à l’immigration clandestine, et à du blanchiment d’argent.


source : hln

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here